cabane sur l'eau aquashell

Comment sont construites les maisons flottantes ?

Les maisons flottantes sont un réel défi en termes d’urbanisme car ils faut créer des habitations sur l’eau et faire en sorte qu’elles soient résistantes. Paysage immobilier en croissaance dans de de nombreuses villes en France et dans le monde entier, se pencher sur le procédé de fabrication permettra de comprendre le fonctionnement.

Un système de flottaison exceptionnel

Pour flotter, un objet ou une maison flottante doit déplacer un certain volume sur l’eau comme selon le fameux principe de la poussée d’Archimède. Pour parvenir à cette prouesse, les fondations des maisons flottantes sont creuses. Cette particularité permet de déplacer un très gros volume d’eau et de faire flotter la structure.

On retrouve principalement deux façons de concevoir une maison sur l’eau : soit elle est fixée à des piliers en béton coulés dans le sol (duc d’Albe), soit elle repose sur une plateforme entièrement flottante. La seconde solution est bien sûr la plus écologique des deux car elle ne nécessite pas de fondations à proprement parler. Plus adaptée pour les modèles plus petits comme les cabanes flottantes, cette technique peut permettre la réalisation de modèle de maison jusqu’à 140m² habitables.

Dans le cas de la maison flottante sur plateforme, les flotteurs en polyéthylène sont disposés sous la maison pour s’assurer qu’elle puisse flotter facilement. La plateforme en aluminium sera déposée au-dessus afin de recevoir la structure en elle-même. L’habitation en bois qui a été construite à part va être installée directement sur cette plateforme et sera solidement fixée. Grâce à ce système en trois parties, qui facilite grandement son installation la maison flottante peut désormais trouver sa place chez de nombreux professionnels du tourisme ou chez des particuliers..

maison flottante décomposée

Pour bien fonctionner, les flotteurs sont disposés en fonction de la masse de la maison. A l’endroit où se situe la plus grande partie de l’habitation, les flotteurs sont plus nombreux afin de garder un équilibre. Cet élément est indispensable pour pouvoir vivre tranquillement dans cette maison sur l’eau. Chaque flotteur est étudié pour supporter un certain nombre de tonnes donc il suffit ensuite de connaître la masse de la maison pour pouvoir les disposer de la bonne façon. La majeure partie sera placée directement sous la maison et le reste à l’autre bout de la plateforme pour un équilibre parfait.

Une solution au réchauffement climatique

Face aux conséquences du réchauffement climatique dont la montée des eaux, il est essentiel de repenser les modes de vie. Les maisons flottantes apparaissent comme une solution sur mesure car il faudra apprendre à apprivoiser les eaux. Les Pays-Bas étudient de façon sérieuse le projet, notamment au travers de l’architecte Koen Olthuis qui veut réinventer les maisons flottantes.

Pour parvenir à cette prouesse architecturale, chaque maison sera déposée sur des blocs de ciments puis l’ossature qui va faire la structure de la maison va être en bois. Grâce à cette association, la maison a la capacité de flotter lorsque l’eau monte. Deux gros piliers (duc d’Able) sont utilisés pour maintenir une stabilité et une résistance de l’ensemble.

Cet architecte a lancé un programme de construction de haut standing aux Pays-Bas afin de montrer comment l’immobilier doit évoluer. Tournées vers les énergies renouvelables, elles sont intelligentes et sont souvent accompagnées de garages et de piscines flottantes pour un nouveau mode de vie.

Quelques exemples de réalisation de maisons flottantes :

crédit photo : inhabitat.com et aquashell.fr

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2d203ac0ad372a8e04d2f13dbbb7173foooo