choisir un parquet

Guide pour bien choisir son parquet

À la fois tendance et chaleureux, le parquet a connu une grande évolution et se diversifie de plus en plus. Cet élément principal d’un bâtiment offre une multitude de formes adaptables à n’importe quelle configuration et à tous les budgets. Il s’agit d’un revêtement de sol indémodable qui procure de la chaleur à une pièce. Le parquet a toute sa place dans un logement de style traditionnel ou contemporain. Pour faire un choix judicieux en matière de parquet, n’hésitez pas à vous rendre sur le site myparquet.

Quand on parle de parquet, on fait tout de suite référence à un revêtement de sol en bois. Principalement conçu de manière artisanale, celui-ci a une espérance de vie longue, allant jusqu’à plus de 90 ans. Il existe pourtant quatre autres choix possibles de parquet notamment le parquet massif, le parquet semi-massif, le parquet contrecollé et le parquet stratifié. Toutefois, il est nécessaire de se poser les bonnes questions avant de s’en procurer afin de ne pas faire d’erreur. Voici donc quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Se poser les bonnes questions

Faire le bon choix en matière de parquet exige un minimum de réflexion. Quelle allure souhaitez-vous donner à votre sol ? Certes, le parquet peut avoir de nombreuses formes : bois rustique ou coloré, naturel, etc. La finition est le point clé qu’il faut avoir en tête en fonction des passages et de l’entretien. Un parquet massif ciré embellit le bois massif au fil du temps. Cependant, il requiert beaucoup d’entretien et est extrêmement sensible à l’eau. Ce modèle de parquet n’est donc pas fait pour une pièce à fort passage ou une chambre d’enfant. Par contre, une finition vitrifiée et huilée est beaucoup plus facile à nettoyer et à entretenir. Pour ce qui est de la vitrification, elle ne peut pas être réparée en local à l’inverse du parquet huilé.

Quel type de parquet choisir ?

Le choix subsiste entre un parquet massif, un parquet flottant ou un parquet stratifié. Le parquet massif est fait entièrement de bois. Il a une durée de vie plus longue que les autres. Non seulement il est écologique, mais il garantit également une isolation acoustique et phonique optimale. Il s’adapte à tout type de finition que ce soit ciré, huilé ou vitrifié, et à n’importe quelle pièce de la maison. En ce qui concerne le parquet flottant, aussi appelé parquet contrecollé, il est composé de couches supérieures faites en bois noble d’au moins 2,5 mm appelées couche d’usure ou parement. Enfin, il y a le revêtement stratifié qui est dépourvu de bois, mais il est très semblable à la finition d’un parquet.

Sur le plan budget

Avec un budget moyen de 1 500 euros TTC, il faut faire le bon choix entre massif, contrecollé ou stratifié. Le parquet stratifié est parfait pour un montant serré. Celui-ci a connu des progrès sur le plan design. Avec un budget moyen, le parquet flottant ou parquet massif bon marché est possible, notamment en s’orientant vers les essences accessibles telles que le chêne ou l’acacia. Avec un budget plus ou moins élevé, vous pouvez vous permettre de faire poser un parquet haut de gamme conçu en ébène.

Category: Décoration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis, nec ut mattis dolor. id ut at quis dictum