ravalement facade

Le guide pratique du ravalement de façade

Évaluation et diagnostic

Pourquoi entreprendre ce type de travaux ?

La façade d’une maison est particulièrement soumise à l’usure. Les aléas climatiques, la pollution ou simplement le vieillissement sont des facteurs de détérioration. Tous contribuent à l’altérer de façon plus ou moins importante. Afin de l’entretenir, il vous faudra établir un état des lieux et définir le type de travaux à envisager.

S’agit-il d’un nettoyage, d’une réfection de l’enduit, d’une réparation ou d’une rénovation ? Souhaitez-vous en profiter pour isoler par l’extérieur ?

Répondre à ces questions vous permettra de faire une évaluation du coût réel de vos futurs travaux. Repérez les problèmes ou pathologies qu’il faudra solutionner avant les travaux pour éviter leur réapparition tels que l’efflorescence, un défaut de joint ou le crépi qui se décolle.

Quels matériaux ?

Le choix des matériaux de base peut faire varier le prix : brique, pierre, béton, bois ou PVC ont un coût variable. De même, les matériaux devront être choisis selon les contraintes climatiques de votre région. Votre choix ne sera en effet pas le même si vous habitez le Morbihan ou l’Alsace. Aussi, les artisans façadiers ne maitriseront pas tous les mêmes techniques, Face du Rhin en Alsace ou Bretic dans le Morbihan s’adaptent aux demandes de la région. Chacun de ces matériaux présente des avantages et des inconvénients, définissez donc vos priorités pour faire votre choix : facilité d’entretien, longue durée de vie, propriétés isolantes…

Différentes techniques de ravalement

Nettoyer

Le type de nettoyage sera différent selon le type de matériel de base et le niveau de détérioration, nous retiendrons les types de nettoyage suivants : le gommage ou l’hydrogommage, le ponçage, la nébulisation, le sablage, le nettoyage haute-pression et le nettoyage chimique.

Réparer

Vous trouverez ci-dessous le type de réparation selon le type de parement de votre façade :

  • Briques et pierres : réfection des joints, réparation des points de fuite, changement des éléments défectueux.
  • Béton : réfection des joints, réagrégeage en cas d’effritement, traitement de la rouille des aciers.
  • Bois : traitement antifongique et insecticide, pose d’une lasure anti-UV et anti-dessèchement.

Protéger

Ne négligez pas une bonne protection qui aura pour effet d’embellir votre façade tout en faisant durer le bénéfice de vos travaux : peinture anti-moisissure, crépi ou même pose d’une isolation extérieure.

facade maison

Isolation des façades obligatoire en cas de ravalement

Le décret n° 2016-711 du 30/05/2016 applicable depuis le 1er janvier 2017 vous oblige dorénavant à effectuer des travaux d’isolation extérieure en cas de travaux de ravalement de façade. Cette mesure concerne « les travaux comprenant la réfection de l’enduit existant, le remplacement d’un parement existant ou la mise en place d’un nouveau parement » sur au moins 50% de la surface de votre habitation.

Préparation de chantier et nettoyage et traitement des façades

Les démarches administratives

Vous êtes tenus de faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie et si vous êtes dans une zone protégée, il vous faudra obtenir l’accord des bâtiments de France.

La préparation du chantier

Votre artisan devra très probablement installer un échafaudage et si celui-ci donne sur la rue, vous devez obligatoirement en informer votre mairie qui vous délivrera une autorisation. Le pourtour de votre maison doit être libéré de tout obstacle, les végétaux taillés et les ouvertures protégées.
L’entrepreneur pourra ensuite procéder au nettoyage et au traitement de votre façade comme décrit un peu plus haut.

Le coût et l’éligibilité aux aides

Outre le fait que le taux de TVA applicable soit de 10%, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour la partie travaux d’isolation extérieure car elle permet une baisse de la consommation d’énergie de votre habitation.

Enfin, n’hésitez pas à déposer des demandes d’aide de financement auprès des organismes suivant :

  • L’ANAH (agence nationale pour l’habitat)
  • Les collectivités territoriales telles que le conseil départemental, le conseil régional…
  • La DDE (direction départementale de l’équipement)

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

f5226b95947b19a031c80796358fded60000000000000000000000000000