Immobilier : ce qu’il faut savoir pour réussir son achat dans le neuf

L’achat dans le neuf est un choix avantageux aussi bien pour les primo-accédants que les investisseurs habitués. Selon les derniers chiffres sur la situation du marché de l’immobilier, les échanges dans le neuf gagnent du terrain par rapport au locatif et à l’ancien. 

Le fait est que cette branche permet aux acquéreurs de bénéficier de divers avantages fiscaux, notamment quand l’acheteur adopte quelques astuces et conseils pratiques.

Faire le bon choix de promoteur immobilier

Les échanges et les procédures dans le domaine de l’immobilier peuvent rapidement devenir complexes, surtout pour les primo-acquéreurs. Confier son projet de construction ou d’achat dans le neuf à un promoteur est la meilleure décision à prendre. Le professionnel s’assurera de la réussite des travaux et de toutes les tâches annexes. Mais avant tout, encore faut-il trouver le bon? Dans tous les cas, que ce soit un logement neuf à Aix-en-Provence ou ailleurs, soyez en alerte pour dénicher les perles rares.

Le premier critère de choix se portera sur les compétences de l’expert. Ce dernier doit être capable de fournir des références afin que les propriétaires puissent en savoir davantage sur ses anciennes réalisations. L’expérience est primordiale dans ce métier. Pour plus d’efficacité, on peut aussi vérifier si le promoteur est affilié à la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers). Son adhésion à cette institution montre qu’il est réellement capable de mener à bien son travail.

Budget et financement

Acheter dans le neuf signifie qu’on dispose du budget nécessaire pour acquérir le bien ou réaliser les travaux de construction dans les règles. Toutefois, il arrive que les apports personnels ne suffisent plus. Le mieux est de prévoir une alternative en effectuant une demande de prêt immobilier. Les crédits en ligne sont des options intéressantes en cas d’urgence.

La principale astuce consiste à faire jouer la concurrence en accédant aux comparateurs disponibles sur les plateformes des établissements de crédit. De plus, il ne faut pas oublier les différentes formes de subventions et avantages fiscaux proposés par l’État. Le PTZ (Prêt à Taux Zéro) et la loi Pinel n’en sont que quelques exemples.

Category: Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo sed ipsum at venenatis, accumsan ut fringilla venenatis commodo