Installation baignoire balnéothérapie

Comment installer une baignoire balnéo ?

Alliant les vertus de la douche et du massage, le bain balnéo constitue l’idéal pour la détente et la relaxation. Pour ce type de bain, il vous faudra une baignoire de balnéothérapie encore appelé baignoire balnéo. La baignoire balnéo possède des arrivées d’eau chaude et d’eau froide ainsi que des jets d’eau et des jets d’air appelés hydrojets. Elle permet de détendre les muscles et de laver le corps. L’action conjointe de l’eau et de l’air permet un massage orienté vers certaines parties du corps. La baignoire balnéo est un appareil électrique qui doit être installée à proximité d’une source électrique. Son installation est assez proche de celle d’une baignoire classique à ceci près que pour la baignoire balnéo des raccordements sont nécessaires ainsi que l’introduction de protections particulières. Une fois que vous avez pris vos dispositions pour choisir une baignoire balneo pas cher, il faut à présent vous intéresser aux différentes étapes de son installation.

Etape n°1 : Préparation du chantier

Cette première étape renvoie à l’aménagement de la salle de bain. Il faut désencombrer la pièce et nettoyer le sol.  Vous pourrez également en profiter pour carreler les murs qui sont à proximité de la baignoire et vont recevoir les vapeurs d’eau chaude. Faites attention aux distances de raccordement entre l’arrivée d’eau chaude et la robinetterie de la baignoire. Vérifiez que vous avez à votre disposition tous les éléments nécessaires à la pose telles que la soufflerie, les boutons de mise en marche, la pompe, la crépine, le système Venturi etc.

Etape n°2 : La pose des accessoires

Les accessoires renvoient aux équipements qu’il faut raccorder à votre baignoire balnéo. On note généralement trois types d’accessoires : le système de vidage, la robinetterie et le dispositif de commande électronique. Pour ce qui est du système de vidage, il faut en premier lieu installer la bonde en veillant à renforcer son étanchéité avec de la mastic silicone. Ensuite, il faudra raccorder le siphon à la sortie de la bonde, puis installer le mécanisme de trop-plein.

Grâce au mitigeur, des poignées de commande seront intégrées à la robinetterie. Enfin pour ce qui est de la pose des commandes, notez que celles-ci sont gérées par un panneau de contrôle électrique ou une télécommande avec support de recharge.

Etape n°3 : La pose de la baignoire

Après avoir installé les accessoires, vous pourrez maintenant procéder à la fixation de la baignoire balnéo. Il faudra en premier lieu, coller les pieds et les supports périphériques de la circonférence. Il s’agit notamment des joints souples et des plots vibratiles qui permettent d’amortir les vibrations de l’appareil. Veillez à ne pas plaquer la baignoire directement contre le mur ou contre le sol. Cette précaution est nécessaire pour ne pas que les bruits des vibrations raisonnent dans toute l’habitation.

Etape n° 4 Le branchement électrique

C’est la phase la plus contraignante dans une installation d’une baignoire balnéo. Elle renvoie au raccordement de la baignoire au fil de terre afin d’assurer ce que l’on appelle une liaison équipotentielle. Cette liaison est une protection opérée grâce à un ou plusieurs fils de terre en cuivre afin de réduire les différences de potentiel. Il est vivement recommandé de programmer une alimentation électrique monophasée avec terre à protéger muni d’un disjoncteur ou d’un fusible. L’alimentation de la baignoire doit se faire à partir d’un circuit électrique fixe et non à partir d’une prise de courant ou d’une rallonge. Pour vous faciliter les choses, il est conseillé de recourir à un câble à double isolation.

Etape n° 5 : Les contrôles

Avant d’achever l’installation de votre baignoire balnéo, il faut vérifier que tout est correctement en place. Faites un test, remplissez la baignoire et mettez du courant. Avant de mettre en route le système, assurez-vous que le niveau d’eau est suffisant, il ne doit y en avoir ni trop, ni trop peu. Lorsque vous mettez de l’eau, vérifiez l’étanchéité des raccords et resserrez-les au besoin. Ces contrôles sont nécessaires avant de passer à la dernière étape renvoyant aux finitions.

Etape n° 6 : Les finitions

Il s’agit de l’étape finale de l’installation. Il est préférable de concevoir un habillage totalement démontable ; en d’autres termes l’habillage ne devrait pas être hermétique. Afin que l’air puisse circuler, n’oubliez pas de programmer une ventilation.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorem Praesent ut efficitur. leo. dapibus pulvinar accumsan eleifend adipiscing odio