L’assurance dommage ouvrage : une nécessité

Selon l’article L.242-1 du Code des assurances, les particuliers réalisant des travaux de construction sont tenues de souscrire une assurance dommages-ouvrage. Cette dernière permet au maître d’ouvrage, le commanditaire des travaux de construction,  d’être indemnisé en cas de sinistre après des travaux de construction. Focus sur cette assurance qui se présente comme une nécessité mais aussi comme un investissement.

Comment souscrire une assurance dommage-ouvrage ?

Pour bénéficier d’une couverture en cas de sinistre, il est impératif de souscrire l’assurance dommages-ouvrage en amont du chantier. Cette assurance est obligatoire. Afin d’optimiser les coûts relativement importants, il est conseillé de demander des devis détaillés auprès de différentes compagnies d’assurances et de comparer les offres. Il s’agit de trouver le bon compromis entre prix, garanties et services proposés.

L’assurance dommage-ouvrage permet souvent d’être indemnisé en cas de sinistre dans des délais réduits. Elle permet en effet de ne pas devoir attendre une éventuelle décision de justice établissant les responsabilités des parties concernées par rapport aux sinistres déclarés. C’est d’ailleurs un des points très avantageux de cette assurance. Les aléas et les lenteurs administratives ne sont plus un frein au remboursement de l’assuré comme cela est souvent le cas lorsqu’il s’agit de remboursement suite à un sinistre. Exit donc les mois d’attentes avant de percevoir son dû !

Quand déclarer un sinistre ?

Il est recommandé de porter les sinistres à la connaissance de l’assureur dans les meilleurs délais. Pour ce faire, une lettre recommandée avec accusé de réception est à privilégier. L’assureur dispose ensuite d’un délai de 60 jours pour indiquer à l’assuré s’il accepte ou non l’indemnisation. En cas de réponse favorable, il devra fournir une proposition d’indemnisation dans les 90 jours suivant la déclaration du sinistre.

Pour toute question sur l’assurance dommages-ouvrage, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’un conseiller d’assurance. Ce dernier pourra répondre à l’ensemble de vos questions et assurer au mieux votre bien immobilier.

Category: Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sed tempus quis ipsum velit, sem, Nullam non ut consectetur libero.