peindre mur soi-meme

Peindre soi-même les murs de sa maison : nos astuces

Peindre les murs permet de donner un petit coup de neuf à la maison. Cependant, ces travaux demandent de l’organisation. Découvrez les erreurs à éviter, des astuces et les avantages de la peinture naturelle.

Peindre les murs soi-même : Comment faire ?

Peindre les murs de sa maison soi-même peut paraître simple, néanmoins, le chantier peut vite devenir un véritable capharnaüm si l’on ne prend pas le temps d’y réfléchir et de s’organiser. Avant toute chose, il est important de choisir les couleurs, de déterminer l’ambiance que l’on souhaite insuffler à la pièce. Dans un même temps, il faut calculer la surface à peindre pour savoir la quantité de peinture nécessaire à la réalisation des travaux.

materiel de peinture

Vous pouvez choisir entre plusieurs types de peinture : la peinture à l’eau, la peinture glycéro, les peintures mixtes (à base de résine ou acrylique en phase solvant, ou encore glycérophtalique en phase aqueuse) ou les peintures naturelles . Certains produits sont d’une excellente qualité et permettent de faciliter les travaux et le nettoyage. Il vaut mieux opter pour des pinceaux ou des rouleaux de qualité et adaptés aux murs et aux plafonds.

Pourquoi choisir de la peinture naturelle ?

La peinture bio ou peinture naturelle est écologique et bien meilleure pour la santé, car il ne faut pas oublier que la peinture industrielle contient des substances volatiles. Les peintures naturelles sont composées avec très peu de résines d’origine pétrochimique, voire pas du tout dans certains cas. Les résines sont remplacées par des produits naturels comme l’argile, la caséine (de la protéine de lait), des huiles de lin, de soja ou de ricin, de la chaux, du silicate. A ces substances, on y ajoute de la craie ou de la poudre de marbre afin de la rendre plus épaisse et plus résistante. Les teintes sont elles obtenues à partir de pigments de minéraux.

Contrairement à ce que l’on peut penser, il y a beaucoup de choix de couleurs chatoyantes et d’une excellente qualité. De plus, le prix n’est pas nécessairement plus élevé que celui des produits industriels. Choisir des peintures bio, c’est écologique, économique et surtout cela évite les problèmes de santé liés à certaines substances nocives même s’il faut bien être conscient que même les peintures bio émettent des polluants en libérant des COV. Bien que beaucoup moins polluantes, il reste essentiel de bien aérer le logement après la phase de peinture. Pour les finitions, il est possible, comme pour tous les autres types de peinture de donner un effet mat, brillant ou satiné. De plus en plus de magasin spécialisé dans la peinture naturelle comme Biologement vous propose une large gamme de teintes et de déclinaisons. A vous de faire votre choix…

Pour savoir beaucoup plus sur la peinture naturelle, nous vous conseillons la lecture de l’article de CôtéMaison sur le sujet : suivez le guide…

Les erreurs à éviter

La précipitation est souvent la cause des problèmes que l’on rencontre lorsque l’on peint les murs d’une habitation. Le chantier doit bien être préparé, les meubles et les sols protégés pour éviter les tâches de peinture, il ne faut pas non plus négliger le nettoyage des surfaces pour s’assurer d’avoir un rendu net et propre. Il est également conseillé d’essayer les peintures sur des bouts de carton pour vérifier que cela donnera bien ce que l’on souhaite. Là encore, CôtéMaison à réaliser un article complet sur le sujet : http://www.cotemaison.fr/atelier-deco/peindre-soi-meme-les-10-pieges-a-eviter_3602.html

Les astuces déco pour peindre sa maison

Avant de commencer les travaux, il faut savoir la palette de couleurs que vous souhaitez utiliser pour peindre vos pièces. Il vaut mieux opter pour des teintes claires et neutres, comme le gris, le beige ou le blanc. Tout dépend évidemment de la pièce et de son usage. Vous n’utiliserez pas les mêmes teintes pour une cuisine, une salle de bains, votre séjour ou vos combles.

Si l’on veut ajouter un côté original et tendance, il est possible de peindre un mur dans un ton plus original selon vos préférences. Il est conseillé de choisir le mur opposé à la porte de la pièce ou celui qui a la plus petite surface. Cela donnera une impression d’espace tout en apportant de la cohérence et de l’harmonie avec votre style de décoration intérieure. Voici une vidéo de conseils de la part de Valérie Laporte-Volatier, décoratrice et coach d’intérieur et auteure du livre « Une déco qui me ressemble« .

Comment choisir son mur coloré ? par cotemaison

Category: Décoration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

a87f0147f32108231d3101ceec7d0140,,,,,,,,,,,,