Prix immobilier ancien : un rythme soutenu au troisième trimestre 2018

Le secteur immobilier est l’un des domaines les plus appréciés en matière d’investissement. En effet, il faut noter que, de nos jours, le fait d’investir dans l’immobilier constitue une démarche idéale pour réaliser de réels bénéfices à long terme. Cela permet également de se bâtir un capital durable.

Cependant, il faut noter un certain regain d’intérêt des investisseurs pour le marché de l’immobilier ancien. Cette perspective d’investissement s’explique notamment par l’augmentation dynamique des prix de l’immobilier ces dernières années. Néanmoins, depuis le début du troisième trimestre 2018, les prix de l’immobilier ancien ont commencé à conserver un certain rythme. Quelques précisions dans cet article.

Comment est la tendance des prix au niveau national ?

En cette fin 2018, vous pouvez remarquer une certaine stabilisation des prix à l’échelle nationale. Bien entendu, les prix augmentent encore, néanmoins, leur montée ne s’accélère plus. Le marché de l’immobilier ancien reste ainsi solide au troisième trimestre, même si vous pouvez noter un semblant de rééquilibrage entre l’Île-de-France et les autres régions. Il faut aussi que vous sachiez que les situations entre Paris et le reste de la France restent encore assez contrastées.

La stabilisation des prix de l’immobilier ancien est une tendance qui continue à s’accentuer petit à petit. Cette stabilisation se confirme par les volumes de ventes réalisées. Sur l’année écoulée en fin septembre, les ventes ont ainsi été équivalentes à environ 950.000 transactions. Ce volume est proche de celui observé un an auparavant et trois mois plus tôt.

Selon les publications des notaires et de l’Insee, les prix n’accélèrent plus comme ces deux dernières années malgré leur augmentation constante. Depuis 2017, le secteur a connu une hausse équivalente à 3%. Cependant, sa progression en cette fin 2018 n’est même pas supérieure à l’inflation qui s’est quant à elle accélérée cet été en France.

Comment évoluent les prix de l’immobilier ancien dans les villes ?

Même si la stabilisation des prix de l’immobilier ancien est constatée dans l’ensemble du pays, l’évolution des marchés des villes est quant à elle plutôt contrastée. En effet, vous pouvez remarquer une certaine divergence des prix d’une grande ville à une autre :

Des prix stables à Bordeaux

Bordeaux, une des plus grandes villes de France, a vu une flambée de ses prix dans le secteur de l’immobilier ancien en 2017. Cependant, cette année, le marché a commencé à se stabiliser avec une baisse significative des ventes. Cette stagnation est aussi remarquée en zone rurale dans plus de 29.500 petites communes françaises.

L’évolution des prix est assez inférieure par rapport à celle des grandes villes. En effet, il faut savoir que le niveau des prix est moins important qu’il y a une dizaine d’années lors de la grande crise financière. Selon les études, l’indicateur sur ces zones dites rurales met en exergue une partie de la France un peu laissée à l’abandon. Le secteur immobilier y est moins attractif ce qui influe sur les prix des biens immobiliers. Il s’agit de la France à deux ou trois vitesses.

Des prix divergents dans les autres localités

Les marchés de l’immobilier sont relativement différents dans les autres villes du pays. En effet, vous pouvez noter qu’en 2017 les ventes ont atteint un certain record et les acteurs du secteur se demandent si ce sera encore le cas cette année. La baisse du taux d’afflux de dossiers chez les notaires tend à indiquer que la réponse est non.

Bien entendu, en étudiant les ventes de chaque ville, il est possible de noter la grande différence constatée d’une localité à une autre. Dans la ville de Paris ainsi qu’en Île-de-France en général, les prix de l’immobilier ancien restent assez élevés. Cependant, dans le reste du pays les prix sont à la traîne. Cette divergence se constate également entre les autres plus grandes villes et les localités installées dans les zones rurales.

De ce fait, si vous souhaitez investir dans l’immobilier ancien, le mieux est de bien prendre en compte l’évolution de ces marchés. Vous pouvez aussi vous aider de certains sites tels que http://www.detective-banque.fr/ pour trouver des offres de financement adaptées à vos investissements futurs.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus id consequat. leo. eleifend suscipit venenatis ut velit, Donec