syndic de copropriété

Syndic de copropriété : Et si les règles changeaient ?

Le syndic de copropriété a pour mission d’assurer l’exécution des délibérations prises lors des assemblées générales et plus généralement d’administrer un immeuble, et de faire en sorte de l’entretenir et de pourvoir à sa conservation. C’est à peu près dans ces termes que la loi du 10 juillet 1965 défini le rôle du syndic. Chaque copropriété est donc dans l’obligation de donner un syndic privé ou bénévole la gestion de l’immeuble.

Cette gestion est souvent au cœur de discussions houleuses et de reproches faits au syndic professionnel qui ont la réputation de ne pas toujours bien faire leur travail et surtout de se sucrer sur vos charges et si les choses étaient amenées à changer avec une nouvelle façon de gérer les copropriétés ?

Vers une gestion autonome et transparente des syndics ?

Le principal reproche qui est souvent fait au syndic de copropriété privée et l’opacité de leur gestion. Dans bien des cas il est difficile d’avoir des explications sur le choix de tel ou tel prestataire pour des travaux qui devaient avoir lieu ou sur les montants attribués à chacun des pôles de la gestion. Et bien que la récente loi Alur, datant du 24 mars 2014, encadrent les tarifs des syndics, certains arrivent à trouver des failles pour gonfler leurs honoraires. C’est d’ailleurs ce que met en avant le magazine Capital dans son article qui dénonce la multiplication des ouvertures de contentieux sans essayer d’en comprendre les raisons (https://www.capital.fr/immobilier/ces-syndics-qui-se-sucrent-sur-vos-charges-impayees-1281271).

Certains tentent cependant de trouver de nouvelles solutions de gestion plus libre et plus transparente. C’est notamment le cas de Copro Facile propose un outil de gestion pour syndic de copropriété accessible 24 heures sur 24 où chacun peut facilement communiquer et accéder en permanence à toutes les informations qui concernent la copropriété. Des solutions concrètes qui peuvent donner du sens aux besoins de contrôle et de transparence dans les propriétaires semble avoir besoin. De manière générale, c’est l’ensemble des pratiques et du fonctionnement de la gestion de l’habitat que les Français veulent réformer. C’est d’ailleurs un des enjeux du projet de loi pour l’évolution du logement, aménagements et le numérique (loi ELAN) que le gouvernement a présenté la semaine dernière en conseil des ministres. Il est d’ailleurs question de réformer le fonctionnement des copropriétés ou le rapport entre les propriétaires et locataires.

Category: Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent dapibus leo porta. venenatis, suscipit ante. neque. Phasellus