terrarium-creer-serre-tropicale

Terrarium : comment créer une serre tropicale pour une décoration intérieure exotique ?

Aménager un espace pour des plantes, voilà à quoi consiste la création d’un terrarium. Le plus souvent, cet accessoire accueille des plantes bien particulières. Ces dernières ont des besoins spécifiques. Confiné, un terrarium permet aux végétaux de disposer de leur propre milieu où ils puissent s’épanouir. Il se décline en plusieurs types selon les plantes à adopter. Il y a, entre autres, le terrarium tropical qui est parfait pour entretenir des espèces d’origine tropicale. Il constitue une imitation en miniature du biotope de certaines espèces. 

Connaitre les caractéristiques d’un terrarium tropical

Un terrarium tropical est une forêt tropicale en miniature. Il existe en diverses dimensions. Généralement, il se situe entre 60x45x60 cm et 120x75x180 cm. Le choix doit donc se faire en fonction des espèces végétales ou animales à adopter. En ce qui concerne les éléments, le terrarium tropical est constitué d’un contenant en verre ou en bois. Celui-ci doit disposer d’un couvercle solide pour supporter les câblages ainsi que les lampes. Ces dernières servent à éclairer les plantes. À noter que le terrarium doit présenter une façade transparente. 

Pour composer un écosystème pour un terrarium tropical, il faut commencer par trouver les ingrédients. Pour ce type de vivarium, il faut privilégier les plantes comme les fougères, les broméliacées ou encore les ficus. Mais il y a aussi les plantes à grandes feuilles et grimpantes qui sont nécessaires pour adopter des espèces animales à ventouses. Cela permet d’éviter que celles-ci se collent en permanence sur les vitres. Les geckos, le python arboricole et les caméléons sont, par exemple, les animaux qui s’adaptent à un milieu tropical. Hormis cela, les rochers, les murs végétaux et les points d’eau sont, entre autres, des éléments de décor caractérisant un terrarium tropical. 

D’autres points importants à considérer dans la création d’un terrarium tropical

Pour tous végétaux, la lumière est un élément essentiel. Un apport spécifique en UV est important pour un terrarium tropical. Il est donc préférable d’utiliser des néons ou des lampes à sodium ainsi qu’un régulateur jour/nuit.

Il faut également tenir compte du substrat. Pour ce type de terrarium, on privilégie le carton associé à papier absorbant, de la tourbe, de la terre, des copeaux ou des fibres végétales.

Puisque les plantes ont besoin de respirer, il est donc important de prévoir une ouverture frontale. Cela permet de renouveler l’air et d’éviter la formation des bactéries et des moisissures. Pour des espèces qui ont besoin de courants d’air comme les caméléons, il est pratique d’installer une façade grillagée. 

La température est en outre un paramètre à ne pas oublier. Le chauffage d’un terrarium tropical peut se faire par l’intermédiaire de cordons ou de tapis chauffants ou de plaques chauffantes. Des solutions de refroidissement sont parfois à prévoir pour les plantes sujettes à des variations de température.

Conseils pratiques pour réussir un terrarium tropical

Pour créer un terrarium tropical dans les meilleures conditions, il est recommandé de privilégier les pépinières pour choisir les plantes. Il faut également réaliser une désinfection régulière des plantes et des éléments du décor. En outre, le choix du matériau doit se faire en fonction de l’humidité souhaitée. Enfin, la jointure des matériaux doit s’effectuer avec des colles non toxiques. 

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vulputate, Aliquam accumsan justo libero Praesent ut amet,