Comment traiter les problèmes de fissures sur votre maison ?

Comment traiter les problèmes de fissures sur votre maison ?

Vous avez découvert une fissure chez-vous et vous ne savez pas si elle est grave  ? La plupart d’entre elles ne présentent aucun danger, mais il faut quand même l’identifier pour connaître sa potentielle gravité. Le seul point négatif la plupart du temps, c’est que ce n’est pas agréable à voir. Alors comment traiter les problèmes de fissures à la maison  ?

Connaître la fissure

Avant de la traiter, il faut la connaître. Car il existe plusieurs types de fissures, et elles ne se traitent pas toutes de la même façon.

A découvrir également : Nos conseils pour choisir votre revêtement de façade

Si la fissure est fine, il s’agit d’une microfissure. Elle ne présente aucun danger.

Si la fissure est un peu plus grosse, c’est une fissure, tout simplement. Elle ne présente pas de danger non plus, excepté si vous la voyez grossir au fil du temps. Si d’autres fissures apparaissent autour, ce n’est pas non plus très bon signe.

A lire également : Acheter un logement à rénover, c'est vraiment économique ?

Enfin, la fissure lézard. C’est la plus dangereuse, celle dont il faut se méfier. Ce sont surtout les fissures de ce genre qu’il faut traiter. Ce sont en tout cas les plus urgentes. Elles ont une largeur de plus de 2 millimètres.

Les personnes à contacter en cas de fissure

Si vous découvrez une fissure chez vous et que vous ne parvenez pas à l’identifier, vous pouvez prendre contact avec un expert fissure. Il vous dira de quelle fissure il s’agit, et que faire pour la traiter. Il faudra  :

  • le faire vous-même si la fissure est sans gravité,
  • appeler un autre spécialiste si la fissure est importante.

En effet, une fissure lézard est à manipuler avec précaution. Il serait trop risqué de vous en occuper vous-même.

Si vous décidez de reboucher par vous-même la fissure, surveillez-la quand même de temps en temps. La fissure pourrait se reformer. Si cela se répète trop souvent, c’est que la fissure est peut-être plus sérieuse qu’elle n’en a l’air.

Des signes que la maison n’est plus solide

Si la plupart des fissures ne présentent pas de danger, certaines sont à prendre très au sérieux. Une fissure profonde est signe que la maison fatigue sérieusement.

D’ailleurs, dans ce cas, d’autres éléments vous enverront des signaux.

  • Les fissures profondes deviennent de plus en plus nombreuses
  • La maison émet souvent des bruits de craquement
  • La maison s’humidifie, l’eau s’infiltre
  • Le carrelage se fissure ou bouge
  • Le parquet n’est plus stable

Si l’une de ses situations se présente, n’attendez pas et consultez rapidement un spécialiste. Il saura analyser la situation et vous dire quoi faire. Ensuite, un maçon ou une entreprise spécialisée pourra «  soigner  » votre maison

Et les assurances dans tout ça  ?

Vous avez des gros travaux à faire pour traiter les fissures de votre maison ? Vous n’êtes pas tout seul, une assurance ou une garantie peut vous accompagner.

L’assurance habitation peut indemniser la fissure. Pour que cela fonctionne, deux critères sont à réunir  :

  • que la fissure soit liée à un événement météorologique, comme une inondation ou une  tempête.
  • que votre habitation se trouve dans une zone en état de catastrophe naturelle.

Sans cela, l’assurance habitation ne pourra pas vous aider.

En revanche, il existe une garantie qui peut vous aider à tout moment. C’est la garantie décennale. Elle s’applique pendant les 10 ans qui suivent les travaux, et permet de garantir les dommages liés à la solidité du bâtiment. 

Les facteurs déterminants l’apparition de fissures

Si votre maison a de nombreuses fissures, elle n’est peut-être pas située où il faut. Son sol peut être en mauvais état, il peut y avoir un défaut de construction, ou tout simplement elle se fait vieille.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean in odio libero ut ut leo commodo pulvinar porta. dictum sem,