Comment choisir un carillon sans fil ?

Ayant sa place dans une habitation comme dans les locaux professionnels, le carillon est un dispositif permettant à un visiteur de signaler son arrivée. Il comprend deux unités, dont le boîtier de sonnerie (récepteur) qui est positionné dans le bâtiment, et le bouton poussoir (émetteur) qui est placé au niveau du portail ou de la porte d’entrée. Sa version sans fil est de loin la plus courante du fait de sa praticité et son installation qui ne requiert aucun raccordement électrique. Certains modèles se veulent aussi modernes que design et peuvent par conséquent constituer une pièce décorative à part entière. Nous allons nous attarder sur les critères à retenir au moment d’acheter un carillon sans fil.

La portée maximale du carillon sans fil

Puisque l’émetteur et le récepteur communiquent par fréquence radio, la portée maximale de cette dernière est le tout premier critère à prendre en considération au moment de l’achat. Elle dépend en effet du modèle. En général, la portée maximale des carillons sans fil comme ceux proposés par Maisonic est comprise entre 50 et 300 mètres. Dans tous les cas, cette distance est exprimée en champ libre, c’est-à-dire sans obstacle entre les deux unités. Il est ainsi d’usage de la diviser par deux à chaque obstacle traversé pour obtenir la bonne portée.

A lire également : Acheter un logement à rénover, c'est vraiment économique ?

L’alimentation du carillon sans fil

On en distingue en général deux types, à savoir l’alimentation par piles et l’alimentation secteur. Le carillon à piles se révèle particulièrement pratique dans le sens où l’on peut le placer partout dans la mesure où la distance de détection maximale est respectée. Son seul bémol tient au fait que l’on est obligé de changer régulièrement ses piles au risque de passer à côté des visites importantes.

Quant au modèle sur secteur, on n’a pas à se préoccuper de son alimentation. Il suffit de le brancher sur une prise électrique. Il faut souligner que dans les deux cas, le bouton poussoir est toujours alimenté par des piles ou une batterie.

A lire en complément : Quels sont les avantages du balai vapeur ?

Il existe également des sonnettes dites « sans pile et sans fil ». Leur principe de fonctionnement s’avère relativement simple. Quand un visiteur appuie sur le bouton d’appel, cette action génère l’énergie nécessaire à la diffusion du signal au récepteur, et donc à l’activation de la sonnerie. La technologie utilisée par ces dispositifs est appelée « piézoélectrique » et les rend entièrement autonomes. Grâce à eux, on n’a plus à changer périodiquement les piles du bouton poussoir.

Quel que soit le type d’alimentation choisi, il est toutefois possible de mettre plusieurs boîtiers de sonnerie sur un même émetteur, dont chacun peut être disposé dans chaque pièce du logement.

carillon sans fil

Le design de la sonnette

Le carillon est l’une des premières impressions que se font les visiteurs d’une propriété, au même titre que la porte d’entrée, le portail, la clôture et le portillon. On ne doit alors pas négliger son aspect esthétique. On n’a en l’occurrence que l’embarras du choix puisque les kits de carillons sans fil se déclinent aujourd’hui sous une large variété de design. Autrement dit, il y en a pour tous les goûts.

Les options du carillon

Au-delà de leur fonction principale, les carillons sans fil peuvent embarquer des options très intéressantes. Certains sont dotés de détecteurs de mouvements ou d’ouverture. Ces derniers enclenchent automatiquement le récepteur dès qu’un individu s’approche de l’émetteur ou quand la porte sur laquelle le bouton d’appel est installé s’ouvre. D’autres proposent la fonction « Low Power Alert ». Cette dernière permet au dispositif d’alerter son propriétaire à partir du moment où les piles sont à leur niveau minimum et doivent être remplacées. Il existe aussi des modèles pouvant émettre une lumière LED à chaque fois que quelqu’un sonne. Cette fonction est idéale pour les individus qui souffrent de problèmes d’audition.

Les sonnettes les plus perfectionnées sont à la fois intelligentes et connectées. Ces dispositifs ont la capacité d’alerter le propriétaire sur son smartphone dès qu’un visiteur sonne. Ils lui permettent de surcroît de communiquer à distance avec ce visiteur. De nombreux appareils sont équipés d’un appareil photo qui offre au propriétaire la possibilité d’identifier depuis son smartphone chaque personne qui sonne à la porte ou au portail.

La sonorité de l’appareil

Si la sonnerie classique « ding dong » est toujours d’actualité, les sonnettes sans fil d’aujourd’hui proposent un large panel de sonneries au format MP3. Le propriétaire n’a qu’à choisir celle qui dynamisera ses alertes selon ses préférences. Il pourra se procurer son carillon sans fil sur un site spécialisé dans le domaine.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *