Construire-une-maison-contemporaine

Construire une maison contemporaine : les étapes à suivre

La maison contemporaine est une maison plus respectueuse de l’environnement et qui consomme moins d’énergie. Elle vous fera donc faire des économies. En outre, elle est plus confortable. Pour avoir un tel édifice, vous devez suivre un certain nombre d’étapes. Lesdites étapes sont présentées dans cet article. Lisez plutôt !

Les différentes étapes à suivre avant la construction de la maison contemporaine

Vous ne pourrez pas vous lever du jour au lendemain pour construire une maison contemporaine. Tout doit être planifié et vous devez faire certaines démarches avant de lancer les travaux. 

A lire en complément : Architecture d'intérieur : 3 livres à lire ABSOLUMENT

Définition du budget
C’est le budget que vous définirez qui vous permettra de savoir le type de maison contemporaine que vous pouvez vous permettre. Aussi, en connaissant votre budget, vous saurez où vous pouvez réaliser cette construction. Avant de vous diriger vers les banques pour un prêt, calculez votre apport personnel. Après cela, vous estimerez les diverses sources de financements pour obtenir les fonds nécessaires à la réalisation de votre projet.

Choix du terrain

Vous savez désormais comment obtenir tout le financement pour votre projet. À présent, vous pouvez choisir votre terrain. Ce choix doit se baser sur l’accessibilité du terrain, sa proximité avec les commerces et services, sa superficie, sa viabilité, son emplacement par rapport à votre lieu de travail, etc. Vous devez découvrir l’intérêt que vous aurez à construire votre maison contemporaine sur ce terrain précisément. 

Lire également : Serrurier Bordeaux : comment repérer les petits signes d'alerte ?

Formalités et plans relatifs à la construction de la maison contemporaine 

Ici, vous aurez à choisir le professionnel qui se chargera de créer le plan de votre future maison contemporaine. Ce dernier doit prendre en compte vos envies et exigences. Vous pouvez le confier à un architecte. Il vous créera un plan sur-mesure. Ce dernier saura aussi vous faire un plan qui respectera bien les dernières normes en vigueur. 

Après cela, vous devez demander un permis de construire. Sans ce permis, sachez qu’il vous sera alors impossible de lancer les travaux. C’est ce sésame qui prouve que vous avez l’autorisation de votre municipalité pour exécuter votre plan sur le terrain que vous avez choisi. 

Vous devez également signer le contrat de construction de maison individuelle (CCMI). Avec un tel contrat, vous aurez de la part du constructeur des assurances et garanties que reconnaît la loi française. Il assure donc votre protection.  

Il vous faudra vous rendre chez le notaire pour signer l’acte de vente. Ainsi, aux yeux de la loi, vous êtes le nouveau propriétaire du terrain. Le notaire vous établira aussi l’attestation de propriété. Ce document vous permet de lancer les travaux sur le chantier. 

La construction proprement dite

Maintenant que vous avez mené toutes ces démarches, vous pouvez lancer les travaux de construction de votre chantier. Une fois cela fait, vous ne devez pas vous reposer sur vos lauriers. Vous devez surveiller le chantier jusqu’à la livraison. 

Certains artisans feront le gros œuvre (piquetage, terrassement, fondations, dallage, élévation des murs, charpentes et couvertures, menuiserie extérieure, etc.) pour rendre solide et stable votre bâtiment. 

D’autres s’occuperont du second œuvre (isolation, installation du réseau de tuyauterie et d’évacuation, l’électricité, le chauffage et la climatisation, etc.) pour que vous habitiez confortablement dans votre maison contemporaine. Vous devez être là à chacune de ces étapes. Vous devez être également présent pendant les travaux de finitions. Si vous n’avez pas le temps ou l’expertise qu’il faut pour faire les bons contrôles, vous pouvez confier cette mission à un contractant général. 

La réception de la maison contemporaine 

La construction de votre maison contemporaine vient de prendre fin. Le jour de cette réception, vous devez vérifier une fois encore toutes les pièces présentes dans la maison. Vérifiez toutes les installations qui ont été faites et assurez-vous qu’il n’y ait aucun défaut avant de commencer les travaux. En outre, vérifier si le plan établi par l’architecte est bien respecté avant d’intégrer votre nouvelle maison.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *