homme qui ponce le bois pour le blanchir

Décoration : comment blanchir le bois ?

Le bois est le matériel idéal pour une décoration conviviale et chaleureuse. Il apporte à votre pièce un côté naturel et de la douceur. Vous pouvez le blanchir pour atténuer sa couleur parfois trop foncée, obtenir une teinte plus brute ou tout simplement pour rénover un meuble. Il existe plusieurs techniques de blanchiment du bois. Nous vous présentons ici les meilleures options pour blanchir le bois, afin qu’il intègre parfaitement votre décoration.

L’essentiel à savoir avant de blanchir du bois

Le blanchiment de bois peut être réalisé sur toutes les variétés de bois existantes. Cette opération est tout de même assez délicate et vous devez avoir au préalable une idée précise de l’effet que vous souhaitez obtenir. Pour donner un aspect blanchi à votre mobilier en bois, vous pouvez visiter eleonore-deco.com, afin de trouver l’inspiration et le matériel de décoration nécessaire.

A découvrir également : Cuisine moderne : le jeu des textures

Même si toutes les variétés de bois peuvent être blanchies, cette opération doit être effectuée sur du bois nu. Si votre bois est couvert de vernis ou de cire, vous devez le décaper avant de passer au blanchiment. Protégez les poignées et serrures incrustées dans votre bois avant de le blanchir. Le blanchiment pourrait les oxyder. De plus, les éclaboussures peuvent créer des dégâts dans votre pièce, couvrez alors le sol et les meubles avec de vieux draps ou des bâches. Le mieux, quand cela est possible, est de se mettre en extérieur.

Chaque bois réagit différemment aux produits blanchissants. Faites un petit test sur une partie très peu visible, afin de vous assurer que le résultat correspond effectivement à vos attentes.

A lire aussi : Que doit-on savoir sur la peinture Raptor ?

Caisses de bois peintes en blanc

Les différentes méthodes de blanchiment du bois

Il existe différentes méthodes de blanchiment de bois. Nous vous présentons les plus connues.

Blanchir le bois avec de l’acide oxalique

Le blanchiment à l’acide oxalique se fait toujours dans une pièce bien aérée. Faites dissoudre de la poudre d’acide oxalique dans une cuvette remplie d’eau chaude. La mesure recommandée est de 200 g de poudre pour 1 l d’eau. Appliquez par la suite le mélange sur votre bois à l’aide d’un pinceau ou d’une éponge.

Laissez reposer pendant 2 h et rincez une première fois. Appliquez une seconde fois le mélange et rincez cette fois-ci avec de l’eau alcoolisée (contenant de l’alcool ménager) et de l’eau, à parts égales. Cette technique nécessite cependant que vous vous protégiez, car l’acide oxalique est très dangereux. Vous devrez porter des gants de ménages, des lunettes et des vêtements bien couvrants, pour protéger votre corps.

Blanchir du bois avec de l’ammoniaque et de l’eau oxygénée

Pour faire le blanchiment avec cette technique, mélangez dans une cuvette ou un saladier une quantité égale d’eau oxygénée et d’ammoniaque. Vous ne devez toutefois pas faire le mélange dans un récipient en métal, puisqu’il pourrait s’oxyder. Protégez-vous avant de commencer à faire le mélange, car les vapeurs d’ammoniaque sont toxiques.

Appliquez le mélange ainsi obtenu avec un pinceau en nylon ou une éponge, puis laissez reposer 1 h. Après avoir rincé une première fois avec une éponge mouillée dans de l’eau, nettoyez une seconde fois avec de l’eau vinaigrée. Faites attention avec cette méthode, car elle éclaircit radicalement la couleur foncée et attaque parfois le bois en profondeur.

Vous pouvez également blanchir votre bois avec de l’eau de javel ou de l’alcool à brûler. L’application de toutes ces techniques nécessite que vous vous protégiez suffisamment pour éviter toute déconvenue.

Category: Décoration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *