5 astuces pour installer un faux plafond convenablement

Le plafond joue plusieurs rôles à l’intérieur d’une pièce. Que ce soit au salon, dans la cuisine ou dans la chambre, il joue en premier lieu, un rôle esthétique. Il est disponible en différents matériaux comme le bois, le PVC et autres. Le plafond peut avoir de nombreuses finitions en fonction des goûts du propriétaire du logement. Il joue aussi le rôle d’isolant thermique et acoustique. Parce qu’il est très important dans une pièce, voici 5 astuces pour installer un plafond chez soi

1-      Déterminez le type de plafond à installer

D’entrée, il est important de dire que le faux plafond est un habillage esthétique de votre intérieur. Pour une pose réussie, vous pouvez faire appel à un installateur de plafond tendu à CannesIl existe en réalité, deux types de faux plafonds : le faux plafond tendu et le faux plafond suspendu. Ce dernier est souvent accroché à une structure métallique à l’aide des suspentes et des rails. Le plafond tendu est composé du velum tendu entre les murs. En installant le plafond suspendu, vous profitez de beaucoup d’espace et il est idéal pour les travaux de rénovation. Ensuite, le plafond tendu séduit par son côté esthétique et répond aux besoins de styles déco contemporains.

Lire également : Sticker pour salle de bain, les critères pour bien choisir ?

2-      Installez les profilés

Une fois que toutes les mesures sont prises et que vous avez déterminé l’endroit où le plafond sera posé, c’est le moment de découper les profilés. Ce sont en réalité, les matériaux d’accrochage qui sont fixés au mur. Ils peuvent être collés ou vissés sur le mur. Les experts conseillent de les fixer à environ deux centimètres du plafond actuel que vous avez dans votre intérieur. En réalité, le plafond tendu est idéal pour éliminer les traces d’humidité, les fissures, les défauts sur votre plafond actuel. Il existe une gamme variée de faux plafonds tendus sur le marché avec des finitions que vous aimeriez certainement.

3-      La pose du plafond à froid ou à chaud

Il existe deux méthodes de pose du plafond tendu. Il peut être posé à chaud ou à froid. Dans le premier cas, vous devez chauffer votre pièce grâce à un générateur à air chaud propulsé, et attendre jusqu’à ce que la température atteigne environ 50 degrés. Pour la pose à chaud, si vous n’avez pas tout le matériel requis, il est préférable de confier l’installation à un professionnel qui se chargera de le faire en respectant toutes les normes de sécurité et en s’assurant que tout soit fait de manière parfaite. Par contre, concernant la pose à froid, vous n’avez besoin ni de soudures, ni de raccords. L’avantage à utiliser cette technique de pose à froid est qu’elle est résistante et assure un tendu durale et de bonne qualité. Il est important de noter que les coloris et finitions sont plus nombreux lorsqu’il s’agit de la pose à chaud que lorsqu’il s’agit de la pose à froid.  

A voir aussi : Quels sont les avantages à disposer d'une climatisation ?

4-      Pose du plafond

La pose du plafond ou de la toile elle-même est la dernière étape. Pour cela, fixez votre toile sur les fixations. La toile peut être en PVC, en bois, en briques à plafond ou en plusieurs autres matériaux. Une fois que vous posez la toile sur les fixations, assurez-vous que les bords entrent parfaitement dans les profilés en utilisant la spatule si nécessaire. À l’aide d’un harpon, stabilisez et finalisez l’ensemble de la structure. Une fois l’installation faite, vous avez la possibilité de percer des trous dans le plafond pour y mettre des spots pour éclairer votre pièce. L’avantage du plafond tendu est que vous pouvez facilement le démonter pour faire passer des fils électriques ou faire des réparations lorsqu’il y a des dégâts d’eau.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: habitant