Maison ancienne à Calais : que faut-il vérifier ?

Le caractère, le charme et la singularité des maisons anciennes sont indéniables. Ce ne sont là que des raisons parmi tant d’autres pour lesquelles de nombreux acheteurs ne peuvent s’imaginer emménager dans une nouvelle construction. Les maisons anciennes sont également souvent construites dans des emplacements stratégiques, par exemple à Calais. Elles coûtent le plus souvent moins cher que les immeubles modernes. L’achat d’une maison ancienne peut donc constituer un excellent investissement, surtout pour les nouveaux acheteurs. Avant tout achat, vous devez néanmoins vérifier quelques points potentiels.

Sollicitez un ramoneur pour vérifier le conduit de la cheminée

Les cheminées et les foyers représentent des atouts architecturaux majeurs. Ils font la beauté et le charme des vieilles maisons. Malheureusement, ces avantages s’accompagnent d’un problème potentiel : les problèmes de cheminée. On fait plus précisément allusion à l’absence d’un conduit de cheminée en bon état.

A découvrir également : Chaudière à bois : plutôt granulés ou bûches de bois ?

Lorsque les cheminées deviennent défectueuses, en raison de leur âge ou d’un usage abusif, elles peuvent menacer la sécurité d’un bâtiment et de ses occupants. Chaque année par exemple, de nombreux incendies se produisent parce que les propriétaires utilisent leur cheminée sans vérifier au préalable qu’elle est sans danger.

Avant d’allumer un feu, pensez donc à inspecter soigneusement la cheminée et l’âtre. En cas de doute, demandez l’aide d’un ramoneur à Calais pour vérifier si votre cheminée est encore fonctionnelle ou non.

A découvrir également : Tout savoir sur l'isolation thermique

inspection maison ancienne Calais ramoneur

Maisons anciennes : un conduit de cheminée pas toujours présent

Pendant des siècles, les cheminées ont été construites avec des briques et du ciment classiques. Pendant des siècles, les foyers ont connu des incendies de cheminée dus à des fissures ou à une détérioration de l’intérieur des cheminées. Ce n’est que dans les années 1930 que les conduits de cheminée ont commencé à apparaître régulièrement dans les maisons nouvellement construites.

Dans les années 1950, les lois sur la construction ont rendu obligatoire l’installation d’une gaine de cheminée dans les nouvelles maisons. Il faut savoir que les conduits de cheminée assurent plusieurs fonctions. Ils empêchent notamment le gaz de pénétrer dans la maison. Ils réduisent aussi la taille des cheminées de grand diamètre.

L’installation d’une gaine permet surtout de protéger la maçonnerie de la cheminée contre les dérivés acides nuisibles produits par le feu. Sans conduit de cheminée, ces substances finissent par ronger les briques et les mortiers. C’est ce qui entraîne la « pyrolyse ». Lorsque cela se produit, la chaleur et les étincelles dangereuses à l’intérieur d’une cheminée peuvent enflammer le matériau du mur adjacent au conduit.

Les autres problèmes liés aux cheminées sans conduit intérieur

À Calais, les maisons anciennes, dont les cheminées n’ont pas de revêtement, présentent un risque beaucoup plus élevé d’émission de monoxyde de carbone mortel dans la maison. En resserrant le conduit, les revêtements de cheminée créent un environnement qui limite le tirage.

Les cheminées de grand gabarit non revêtues connaissent également de sérieux problèmes de tirage. Cela réduit le rendement calorifique d’un feu de cheminée. Plusieurs assurances ne couvrent pas un incendie domestique dû à l’absence de conduit de cheminée.

Scrutez les problèmes de fondations de la maison

Les problèmes de fondation dans les vieilles maisons sont très courants. Ils doivent impérativement être résolus pour que la maison reste habitable. Il peut s’agir de petites fissures de tassement ou de semelles de soutien endommagées. Dans tous les cas, ce type de problème peut vous coûter cher. Un problème de fondation peut être dû :

  • à l’âge,
  • à un sol très humide,
  • à une activité sismique,
  • aux racines d’un arbre solidement érigé.

Il est préférable de faire appel à un ingénieur en structure pour évaluer les dommages. Il peut également vous aider à élaborer une stratégie de réparation. Ce qu’il faut précisément rechercher, ce sont les fissures au niveau des murs (intérieurs et extérieurs), les portes qui ne se verrouillent pas, les planchers inégaux et les fenêtres qui ne s’ouvrent pas.

Vérifiez l’installation électrique d’une maison ancienne

Si vous souhaitez acheter une maison ancienne à Calais, vérifiez les arbres autour de votre maison pour vous assurer qu’ils ne menacent pas les fils. Inspectez également la présence d’éventuelles traces de brûlure autour des disjoncteurs ou des fusibles en ouvrant le panneau.

Vérifiez également les prises de courant pour voir s’il n’y a pas de traces de brûlure. Cela pourrait être le signe d’un fil lâche. Recherchez les caches de prise, les boîtiers ainsi que les prises de courant desserrées. Il faudra peut-être les refixer aux montants pendant que le courant est coupé.

Vous devrez également tester toutes les prises de courant à disjoncteur de fuite de terre. Vous pouvez soit brancher une lampe, soit appuyer sur le bouton de test et de réinitialisation pour voir si la lumière s’éteint et se rallume.

Dernier point : servez-vous d’un testeur électrique ou d’une lampe pour être sûr que toutes les prises fonctionnent.

Vérifiez l’absence de fissures importantes sur les murs

Afin de voir s’il n’y a pas de grandes fissures dans la maison, on doit vérifier les murs. En effet, la présence de nombreuses fissures de plus de 2 mm de large pose problème. Pour être sûr du résultat, confiez cette tâche à un inspecteur du bâtiment qualifié.

Recherchez des moisissures dans la maison ancienne

Lorsqu’elles ont été récemment nettoyées, les moisissures ressemblent souvent à de simples tâches inoffensives sur les murs et les plafonds. Mais si vous en trouvez, vous devez tirer la sonnette d’alarme. En effet, les moisissures nuisent à la santé. Elles libèrent des allergènes dans l’air, ce qui provoque des réactions allergiques. Elles aggravent également les problèmes respiratoires, comme l’asthme. L’idéal est de faire appel à une entreprise professionnelle pour nettoyer et éliminer les moisissures de votre maison ancienne à Calais.

Examinez les fines fissures dans le plâtre des murs intérieurs

Vous pouvez vérifier facilement si le plâtre des murs intérieurs présente de fines fissures en forme de cheveux (fissures en forme de carte, car elles prennent l’aspect d’une carte). Ces fissures sont dues à une mauvaise application de l’enduit mural au moment de la construction.

Si on les trouve à un endroit de la propriété, on les retrouve le plus souvent ailleurs. Après l’installation des fixations murales pour les peintures, le plâtre peut se fissurer et même s’enlever. Il est donc important d’examiner ces fissures, au même titre que d’effectuer le ramonage de la cheminée d’une maison ancienne à Calais. Pour cette tâche, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui saura répondre à vos besoins.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *