Porte-fracturée-réflexes

Porte fracturée durant votre absence, les bons réflexes à adopter

De retour chez vous et contre toute attente, vous avez constaté que la porte d’entrée de votre maison a été fracturée durant votre absence. Sous le choc et complètement déconcerté(e), vous ne savez quoi faire. C’est tout à fait normal. Mais ne vous en faites pas, en prenant les bonnes dispositions et en ayant les bons réflexes, tout se passera pour le mieux par la suite et vous pourrez même vous faire indemniser par votre assureur.

Informez la police

Il est conseillé, en cas de cambriolage ou d’effraction, de prévenir aussitôt la brigade de gendarmerie ou le commissariat de police le plus proche du lieu de l’infraction. En effet, avant de faire appel à un professionnel comme Serrurier-clermont.fr pour un remplacement en urgence de votre serrure, vous devez avoir le réflexe de contacter la police.

A lire aussi : Serrurier Bordeaux : comment repérer les petits signes d'alerte ?

Le faire vous permettra effectivement de porter plainte pour cambriolage et d’enclencher la procédure légale devant conduire à l’arrestation des fautifs, mais aussi de justifier la porte fracturée durant votre absence auprès de votre assureur pour d’éventuelles réparations.

Les bons gestes à adopter avant l’arrivée des forces de l’ordre

Il est important de ne toucher à rien (ni porte, ni fenêtre, ni objet) avant l’arrivée de la police. Ne commettez pas l’erreur de jouer au détective. Un cambriolage, comme vous le savez, est avant tout une affaire de police. La meilleure chose que vous puissiez faire au moment d’entamer les premières démarches, c’est de faire surveiller la maison par un proche après en avoir interdit l’accès.

Lire également : Comment choisir sa porte de garage ?

Une fois que les experts arriveront sur les lieux, ils s’attèleront à relever des empreintes ou à dénicher des preuves utiles à l’enquête. Ainsi, la plainte déposée et l’intervention des forces de police sont indispensables, en tout cas, si vous espérez un quelconque dédommagement de la part de votre compagnie d’assurance.

Si les cambrioleurs sont encore sur place, au lieu de prendre des risques inconsidérés, privilégiez plutôt le recueil d’éléments d’identification comme le type de véhicule utilisé par les malfaiteurs, leur langage, leur signalement, leurs vêtements, etc., bref tout ce qui pourrait d’une manière ou d’une autre faciliter leur reconnaissance.

Ce qu’il faut faire après les constatations de la police

  • Faire opposition

Après les constatations des forces de l’ordre, vous devez faire opposition auprès de votre banque si vous vous êtes fait dérober vos chéquiers et/ou cartes de crédits. En effet, cette précaution doit être immédiatement prise pour empêcher le cambrioleur de dépenser votre argent. Les dommages d’un cambriolage pouvant être non-négligeable, une petite négligence de cette étape peut rendre la facture beaucoup plus salée qu’elle ne l’est déjà.

  • Déclarer le vol à votre compagnie d’assurance

Vous devez, et le plus tôt possible, informer votre assureur de votre situation. Faites-le par lettre recommandée dans les deux jours ouvrés qui suivent l’incident. Vous avez la possibilité d’y joindre une liste des objets qui vous ont été dérobés, éventuellement avec leur estimation.

  • Prendre des mesures pour prévenir un nouveau cambriolage

Après avoir fait opposition à vos chéquiers et cartes de crédits dérobés, vous devez songer à changer les serrures de votre habitation et à effectuer les réparations en instance afin d’éviter que cette infortune se produise à nouveau. Vous pouvez, avec l’accord de votre assureur, faire appel au serrurier professionnel de votre choix pour effectuer les différents travaux nécessaires et renforcer la sécurité de votre logement.

Si la totalité des clauses de votre contrat d’assurance est respectée, votre assureur prendra alors en charge les frais d’intervention du serrurier. Par contre, en tant que locataire, tout ce que vous pouvez faire, c’est contacter votre propriétaire pour exiger un remplacement de serrure.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *