lumière extérieure dans salle de bain

Comment choisir son éclairage de salle de bains

Les points clés pour choisir son éclairage de salle de bains !

La salle de bain est l’une des pièces les plus importantes et les plus utilisées de la maison. C’est pour cela que son éclairage doit être adéquat, à la fois décoratif, utile, correspondant aux normes imposées pour éviter les risques liés à l’interaction de l’eau et de l’électricité. Comment faire pour choisir son éclairage de salle de bains ? On vous dit tout à travers cet article !

Quels types d’éclairage choisir pour sa salle de bains ?

Étant la salle où vous commencez votre journée, il est important que votre salle de bains soient munie d’un bon éclairage pour votre bien-être. Favorisez les lumières blanches aux lumières jaunes pour vous rapprocher de l’effet naturel.

Il est possible d’opter pour plusieurs types d’installation, voici les plus utilisés :

Les spots lumineux

spot lumineux doré

Les spots lumineux sont principalement faits pour être encastrés dans les plafonds. Ceci dit, avec la décoration moderne, on peut les retrouver dans les murs, au dessus d’un meuble ou bien à d’autres places. Ils existent en plusieurs modèles : fixes, encastrés, orientables, en applique ainsi qu’en plusieurs formes dont le carré ou le rond.

Pour ce qui est de l’intensité de l’éclairage, certains spots fonctionnent avec un voltage de 230 V et sont alimentés de façon directe. D’autres sont installés via un transformateur en amont avec une intensité de 12 V.

Les appliques

appliques tendance industrielle

Similaire aux spots, les appliques ont leur place partout dans la salle de bains, et sont généralement fixées en saillie. Selon le modèle choisi et son étanchéité, vous aurez un éclairage direct ou indirect.

Les réglettes

luminaire réglette intégrée a des étagères

Elles se présentent en général sous la forme d’éclairage horizontal et contiennent soit un tube fluo soit une série de LED. Les réglettes sont souvent utilisées au dessus d’un miroir pour optimiser la lumière fournie lors de votre toilette quotidienne. Elles sont équipées d’un interrupteur propre à elles ainsi qu’une alimentation de 230 V. Nous vous déconseillons fortement l’éclairage jaune en utilisant une réglette.

Les appliques de miroir

Avec une forme assez similaire aux réglettes, les appliques pour miroir propagent souvent une lumière indirecte pour augmenter votre visibilité, sans pour autant vous éblouir lors de votre toilette.

Les normes d’installation de votre éclairage de salle de bains

Pour assurer votre sécurité, votre dispositif d’éclairage salle de bains doit répondre à certaines normes. Voici les deux points les plus importants :

Les classes

Il y a 3 classes à prendre en considération lors de votre installation :

  • La première classe : munie d’une isolation simple et d’une mise à terre obligatoire ;
  • La deuxième classe : une double isolation sans mise à terre obligatoire ;
  • La troisième classe : installation de très basse tension sans aucune mise à terre.

Les volumes

La salle de bains est divisée en 4 volumes principaux pour garantir votre sécurité lors de son utilisation :

  • Volume 0 : à l’intérieur de votre douche ou votre baignoire, aucune lumière n’y est autorisée ;
  • Volume 1 : au dessus de votre baignoire avec une hauteur minimale de 2m 25 cm, un IP minimum de X5, une installation de classe 3 ;
  • Volume 2 : 0 60 cm autour du volume 1, les éclairages de classe 2 et d’un IP minimum de 44 y sont autorisés ;
  • Hors volume : tout ce qui est à 2m40 du volume 2, peuvent contenir des éclairages de classe 1 avec un IP minimum X3 et une protection de haute sensibilité en plus (30 mA).

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nullam Praesent tristique lectus id quis, tempus libero. Praesent ut