toiture en tuile maison en méditerranée

Que faut-il savoir du traitement hydrofuge d’une toiture ?

 Tout comme notre peau, une toiture a besoin de protection afin d’assurer son aspect et sa durabilité dans le temps. Vous n’êtes pas sans savoir que vous devez nettoyer en moyenne une fois par an votre toiture. Cependant, le traitement hydrofuge qui ne comporte aucun danger pour l’environnement est également conseillé pour protéger et faire durer votre toiture. Nous vous proposons de découvrir à travers la suite de cet article toutes les informations relatives au traitement hydrofuge.

Quelles sont les raisons pour lesquelles il faut traiter votre toiture avec un produit hydrofuge ?

Pour commencer, il faut savoir que l’hydrofuge est en réalité un produit particulier fait à partir d’eau ou de résine acrylique siliconée et qu’il faut mettre sur des matériaux de couverture. Vous pouvez voir les solutions d’Hydrofuge toiture sur cette boutique.

Il a donc pour but d’assurer la protection de votre toit contre les intempéries tout en limitant la porosité. Cependant, un produit hydrofuge coloré peut également être appliqué sur une façade, une allée ou un dallage.

En effet, le produit hydrofuge va favoriser le glissement de l’eau de pluie tout le long de la toiture et emportera par la même occasion toutes les saletés présentes. C’est ainsi que la toiture arrivera à se nettoyer d’elle-même à l’aide d’un entretien purement naturel.

Un entretien efficace de la toiture va vous permettre de la garder dans un bon état et étendre ainsi sa durée de vie. De manière brève, retenons simplement que l’application d’un produit hydrofuge favorise la préservation de l’état de votre toiture, la conservation de la couleur du revêtement initial et la prévention des fissures, des tuiles cassées et des potentielles pénétrations d’eau.

Il est important de souligner que l’hydrofuge n’est pas un produit qui a pour but de venir en réparation aux tuiles dégradées. C’est un produit qui fonctionne uniquement comme un imperméabilisant.

Ainsi, si vous avez des problèmes liés à des infiltrations d’eau, un produit hydrofuge n’est certainement pas la solution qu’il faut. Avant de vous tourner vers l’utilisation d’un produit hydrofuge, il faut que vous soyez certains de l’évacuation efficace des eaux de pluie grâce aux bonnes gouttières et à l’absence de fissures.

Si cela s’avère nécessaire, il est conseillé de faire les éventuelles réparations avant de procéder à l’application du produit en question. Vous pouvez par exemple changer les tuiles abimées, repositionner les tuiles déplacées et réfectionner les joints qui ont été endommagés.

Quelles sont les différentes solutions qui existent pour protéger votre toiture ?

Il existe plusieurs catégories d’hydrofuges pour toiture. Parmi cette variété, on a l’hydrofuge filmogène, l’hydrofuge à effet perlant et l’hydrofuge coloré.

  • L’hydrofuge filmogène en séchant forme une sorte de film dur qui a la capacité de protéger la toiture en faisant en sorte que l’air et l’eau ne passent pas.
  • L’hydrofuge à effet perlant est sans filmogène et laisse ainsi respirer le toit tout en garantissant un effet de long terme. Les additifs ainsi que les pigments infiltrent les matériaux et laissent l’eau s’évaporer.
  • L’hydrofuge coloré en ce qui le concerne est un produit qu’il est conseillé d’utiliser sur des tuiles qui ont perdu leurs éclats ou sur des ardoises qui blanchissent au fil du temps.

Quelle est la meilleure saison pour faire une hydrofugation ?

Pour entretenir votre toit, vous n’avez nullement besoin de faire une hydrofugation chaque année puisqu’un produit de bonne qualité doit permettre de vous mettre à l’abri durant près de 5 ans. Ainsi, ce qui est conseillé est de procéder à un renouvellement de l’hydrofugation chaque 5 an.

Cependant, le moment le plus adéquat pour faire une hydrofugation est l’automne ou le printemps. Vous devez à tout prix éviter de faire cela dans une saison pluvieuse afin de laisser sécher le produit.

Quelles sont les étapes à suivre pour réaliser une hydrofugation ?

Pour arriver à jouir efficacement du traitement hydrofuge que vous infligez à votre toiture, il est indispensable, voire obligatoire, de respecter scrupuleusement certaines étapes. Elles sont au nombre de 4 et peuvent être réparties comme suit : le démoussage, l’application du produit hydrofuge, le séchage et le test.

  • La première étape est le démoussage. Avant tout, il est très important de nettoyer au préalable le toit avec un produit anti-mousse. C’est alors l’hydrofugation qui vient compléter le nettoyage et de ce fait, elle sera beaucoup moins efficace sur une toiture qui est recouverte de mousse. Si vous souhaitez vous débarrasser des mousses, vous avez le choix entre deux options. La première est de nettoyer grâce à une brosse et de l’eau projetée à haute pression. La deuxième est de faire un nettoyage chimique en appliquant un produit particulier qui convient à la toiture.
  • La deuxième étape est l’application du produit. Dès que le produit est sec, il se pulvérise sur tout le toit au moins 2 fois. Vous avez aussi la possibilité de faire usage d’une brosse. Retenez tout de même qu’en optant pour l’application au pulvérisateur, vous avez beaucoup plus de facilité et vous faites aussi un gain de temps. Lors du premier passage que vous faites, il faut laisser le produit sécher durant au moins une journée avant de faire un second passage.
  • Vous devez ensuite attendre pendant pratiquement 24 heures, le temps que le produit s’imprègne et sèche véritablement.
  • Vous devez par la suite tester l’efficacité du produit en faisant l’arrosage des tuiles. Retenez bien une chose, il ne faut pas que l’eau s’imprègne dans le revêtement, mais elle doit glisser sur le toit.

Combien peut valoir l’hydrofugation d’une toiture ?

Le prix est un critère très important et pour un traitement hydrofuge, il faut dire qu’il est en majeure partie fonction de la qualité du produit choisi, du montant de la main d’œuvre et de la superficie du toit.

Vous pouvez ainsi dépenser en moyenne 30 euros pour 5 litres d’hydrofuge filmogène et 35 euros pour 5 litres d’hydrofuge aqueux. Grâce aux diverses étapes que nous avons présentées un peu plus, normalement vous devez pouvoir appliquer la technique assez facilement. Si ce n’est pas le cas, nous vous suggérons de faire appel à un expert du domaine, car il se chargera non seulement d’enlever les mousses, mais aussi de faire l’hydrofugation.

Cela peut donc vous coûter entre 10 et 20 euros le mètre carré selon la saleté présente sur le toit.

Category: Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

consectetur felis dictum leo. mi, ut