abri de jardin

Les questions à se poser avant d’acheter un abri de jardin

Vous avez envie d’un autre espace pour ranger vos outils et votre matériel ? Votre garage devient très étroit et encombré ? La solution est l’acquisition d’un abri de jardin. Pour ce faire, des étapes sont à suivre en vous posant les bonnes questions. Par la suite, vous aurez une cabane de jardin idéale et adaptée à vos besoins et à vos préférences.

Quelle est la taille idéale et quelles sont les installations requises pour votre abri de jardin ?

En commençant par déterminer vos besoins, vous allez devoir définir la taille qui vous conviendra pour répondre à vos attentes et le confort d’utilisation dont vous avez besoin : épaisseur des murs, simple ou double vitrage, isolation, taille d’ouverture des portes…

A découvrir également : Comment installer une piscine hors sol autoportée ?

La dimension de la cabane de jardin

Pour le rangement des outils et un petit atelier de bricolage, une surface de 5 à 20 m2 sera idéale. C’est parfait pour poser des rangements fonctionnels tels que les crochets de suspension pour plus d’espace.

Un abri de jardin sous les 5m² fera office de local de stockage pour du petit matériel pour votre outillage de jardin ou encore pour une pompe de piscine par exemple.

Lire également : Potager pour débutant : les légumes faciles à cultiver

Au delà des 20m² de surface utile, vous pourrez l’aménager comme atelier, voir même en pièce de vie ! 

Les installations pour le confort

Il faudrait prévoir une alimentation en eau et en électricité. Les portes et les fenêtres seront indispensables pour une bonne aération. Une double porte avec ou sans seuil de porte serait utile pour faire passer la tondeuse autoportée. C’est aussi une bonne option de mettre une porte battante ou coulissante ainsi que des fenêtres fixes et des puits de lumière.

Si vous avez besoin d’accéder à votre abri de jardin avec des objets volumineux tels qu’une tondeuse, un barbecue, des vélos… une porte double sera beaucoup plus pratique. 

Quel est le choix des matériaux pour un abri de jardin ?

Le choix tourne autour d’un abri de jardin en bois, en métal ou en résine PVC. En effet, chacun possède ses spécificités et le budget à investir ne sera pas le même.

Une cabane de jardin en bois

abri de jardin en bois

Le bois naturel est le plus attrayant parmi les matériaux utilisés pour construire un cabanon de jardin. Toutefois, il reste le plus vulnérable au contact de l’eau. Pour le côté esthétique, l’élégance du bois est sans égal et assure une très bonne qualité en matière d’isolation thermique. Le bois promet un environnement toujours chaleureux, même si le temps fait un peu froid.

Un abri de jardin en bois est tout de même résistant au vent et à la grêle. L’entretien sera un peu exigeant par rapport aux autres matériaux. Cela dépend également du type de bois. Afin de prévenir l’attaque des insectes et de l’humidité, il va falloir bien lasurer votre chalet de jardin. Il existe quand même des bois qui produisent des résines naturelles qui les protègent.

Une cabane de jardin en métal

L’abri de jardin en métal n’est pas très populaire du point de vue esthétique. Néanmoins, il est résistant à la corrosion et les intempéries. Faites le choix entre l’acier galvanisé, l’aluminium ou l’aluminium anodisé.

Il ne faut quand même pas oublier que l’acier est susceptible à la rouille. De ce fait, il est préférable d’opter pour l’aluminium inoxydable.

Une cabane de jardin en résine ou PVC

abri de jardin en pvc

Les abris en résine commencent à être populaires auprès de la plupart des propriétaires et offre un meilleur rapport qualité/prix. Un chalet de jardin en résine est tout à fait résistant et très pratique.

Cependant, sa durée de vie est moins élevée en comparaison avec le bois et le métal. Pour le nettoyage, un jet d’eau suffira pour le maintenir au propre.

Quelles sont les démarches administratives nécessaires ?

Suite au choix du modèle, il faut se rendre auprès de la mairie pour connaître les démarches à suivre s’il vous faut un permis de construire ou une déclaration de travaux. Il est aussi possible qu’aucune autorisation n’est requise.

L’avantage dans le cas d’un abri de moins de 5 m2

Le plus souvent, un chalet de jardin dont la superficie ne dépasse pas 5 m2 peut être installé sans avoir besoin d’une autorisation. Pour un abri de 5 à 20 m2, il est nécessaire de recourir à une déclaration. Au-delà de 20 m2, la demande d’un permis de construire est requise.

Ensuite, d’autres critères peuvent intervenir comme la surface de plancher, l’emprise au sol, etc. Le mieux est donc de se renseigner pour avoir des renseignements précis selon le cas.

La taxe d’aménagement

Il faudra sans doute s’acquitter de la taxe d’aménagement selon la cabane de jardin et l’endroit où il se placera dans votre extérieur. Par exemple, pour une cabane de jardin visible de la rue, le paiement de taxe est obligatoire.

Qui va s’occuper de l’installation de votre abri de jardin ?

abri de jardin aménagé

Avant l’installation de votre espace de stockage, posez des blocs de béton, des colonnes de béton, des dalles de béton ou au moins du gravier. Mais ne vous arrêtez pas là. Assurez-vous que les supports sous le sol sont traités avec du bois conservateur.

Si vous souhaitez terminer les travaux, il vous suffit de visiter votre magasin de rénovation local, de vous faire livrer et assembler l’abri de votre choix par un professionnel. Mais plus de personnes voudront peut-être économiser de l’argent et commander un kit avec des instructions de construction. Avant tout travail, n’oubliez pas de consulter la législation.

Category: Jardin/Terrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *